« Nous devons semer le pétrole »

L’Etat d’Anzoátegui travaille dur pour la conformation de la commune.

La communauté du Municipio Francisco de Miranda, Etat d’Anzoátegui, se joint à la lutte sociale pour le développement productif. Pour ces humbles agriculteurs le champ représente bien plus qu’un apport économique, c’est un mode de vie, leur harmonieuse manière de vivre avec la nature. Pour José Perez, agriculteur et membre du conseil communal de Mucura, le problème de la zone réside dans le manque d’attachement à la terre et dans le peu de disposition de la main d’oeuvre. Les demandeurs d’emplois de la région se dirigent essentiellement vers le secteur pétrolier, dans la mesure où ce secteur d’activité offre plus d’avantages et meilleure rémunération. Perez ajoute que la demande de travail vers le secteur agricole est bien moindre que pour le secteur pétrolier, et que c’est la raison pour laquelle il est nécessaire de développer l’agriculture avec les ressources petrolières, pour ainsi mettre en oeuvre les paroles de notre président quand il parle de “semer le pétrole”.

L’objectif de la communauté est d’intégrer tous les conseils communaux de la localité pour former la commune ; les conseils communaux de Mucura, Uracalito, Corosito, El Palmar, Boca de Pao et le conseil communal de la communauté indigène de Los Monos sont les communautés qui sont en train de créer la commune agroalimentaire. Monsieur Perdro Cedeño, représentant du conseil communal Boca de Pao nous dit qu’avec la conformation de la commune se créera une salle de bataillons itinérants, laquelle travaillera main dans la main avec chaque conseil communal pour trouver des solutions aux problèmes de santé, transport, éducation, et agricole.

Un autre répresentant du conseil communal, monsieur Rafael Narvaez commentait lors d’une assemblée de citoyens que le conseil communal était d’ores et déjà en train de travailler pour proposer différents projets possibles de la commune tels que le traitement d’aliments pour animaux, l’élevage et la culture pour l’échange et pour leur distribution dans toute la région.

Source : La Revolución Vive

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s