« La première convention qu’un président signe avec des mouvements paysans. »

Voir aussi l´appel de VIA CAMPESINA :http://www.larevolucionvive.org.ve/spip.php?article192&lang=fr

État de Barinas (Venezuela) : Le Mouvement des Sans Terre du Brésil forme des latinoaméricains en Agroécologie. L´École Latinoamércaine d´Agroécologíe “Paulo Freire” (IALA) est le fruit d´un accord signé en 2006 entre le gouvernement bolivarien du Venezuela, le Mouvement des Travailleurs Ruraux sans Terre (MST) du Brésil et Vía Campesina Brésil.

Par : Berenice Sulbaran MINCI y MST.

Voir la video de la première rencontre latinoamèricaine de formateurs en Agroécologie, IALA aout 2009 : http://www.mefeedia.com/entry/prime…

Quelque 67 étudiants, appartenant à sept pays, y compris le Vénézuéla, suivent actuellement une formation en agroécologie au siège de l´Institut Agroécologique Latinoaméricain (IALA), situé dans l’état Barinas, sur les terres récupérées de la Marqueseña. Ces élèves sont fils et filles de paysans de l´Amérique Latine et du monde entier, tou(te)s sélectionné(e)s à travers des organisations paysannes du Brésil, Uruguay, Paraguay, Colombie, Haití et Venezuela, qui a inscrit 11 étudiants, sélectionnés par le Frente Campesino Ezequiel Zamora et la CANEZ.

Alexandre Conceicao, représentant au Vénézuéla du Mouvement des Travailleurs Ruraux sans Terre (MST) du Brésil, explique que cette école est née « grâce à la première convention qu’un président signe avec des mouvements paysans ». Cet accord est né en 2006, à la suite de la visite du président Chávez à un collectif paysan de récupèration des terres au Brésil. Par cet accord le Mouvement des Travailleurs Ruraux sans Terre (MST) du Brésil et la Via Campesina se sont engagés à soutenir l’État vénézuélien dans la formation politique et technique des mouvements paysans, des coopératives de production, etc.

Cette année-là le MST a commencé à développer les contenus de l´accord avec l’appui du Ministère du Pouvoir Populaire pour l’Agriculture et les Terres, la Chancellerie vénézuélienne, le Ministère du Pouvoir Populaire pour l’Éducation Supérieure et la télévision particpative Vive TV. « C´est en articulant ce réseau que les objectifs prévus ont pu etre atteint », explique Conceicao. Nous avons promu l´intégration de la Via Campesina vénézuélienne dans la Via Campesina Internationale, ainsi que sa participation à plusieurs cours de formation dans l’École Nationale Florestan Fernandes de São Paulo (ENFF), où étudient actuellement 11 Vénézuéliens. On a également créé un réseau d´écoles de formation locale, régionale et nationale.

Dans le cas des Coopératives et des Fundos Zamoranos, l’appui du MST s´est tourné vers l’organisation de formes de coopérativisme ou de production, « de manière telle que se nouent des discussions et des accords entre les habitants pour organiser la production ».

Formation révolutionnaire

Un des objectifs principaux de cet accord était la construction de l’École latino-américaine d’Agroécologíe (IALA), laquelle se trouve sous l´autorité du Ministère du Pouvoir Populaire pour l’Éducation Supérieure, mais le plan d’études et la pédagogie sont sous la responsabilité de Via Campesina du Brésil. Alexandre indique qu´on construit actuellement des logements pour 140 étudiants, en majorité du Vénézuéla, futurs « soldats de l’agroécologíe et de l’agriculture paysanne que nous défendons ». Pour étudier à l´IALA il est nécessaire que l’étudiant s’identifie avec le travail de la terre, le travail volontaire, avec les gens, le respect de l´environnement, la vocation de devenir un acteur politico-social, sur la base de principes guévaristes, zamoristes et bolivariens. Les installtions de l´IALA comprennent los dortoirs, la bibliotheque, les salles de classe et en plus de parcelles productives, la production porcine, les champs de légumes, de maîs, etc… « Le principe de base d’un étudiant qui veut étudier á l´IALA est de vouloir changer le monde, d´étudier les techniques et les idées pour transformer le réel et le metre au service de l´humanité comme a dit le Che Guevara ».

Source : La Revolución Vive

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s