Quartier du Cercado: « “ce sont nos mères, nos femmes, en grande majorité celles qui font partie des missions éducatives, environ 80%. »

Une femme marchant dans la rue, elle franchit un seuil et salue un jeune homme assis face à un ordinateur.  Elle demande un espace pour une déclaration à la radio. Elle lance son appel à tous les porte-parole de l’éducation, de la culture, de la sécurité, de la santé et des sports. ; pour une réunion ce dimanche à 10 heures du matin, sur le terrain couvert de Lomas Verde où seront abordés les avancées et le développement des activités dans la communauté.

Auparavant, pour les questions de santé, il n’y avait rien d’autre que l’ambulance du quartier qui couvre tout le secteur comme l’affirme Rubia Ballestero, une collaboratrice de la mission Barrio Adentro : “maintenant nous avons je crois 5 dispensaires répartis dans les différents quartiers du secteur, –dont 4 pour la mission Barrio Adentro et un autre comme point de consultation.

Dans un dispensaire, nous retrouvons une des médecins en train de prendre la tension d’une patiente et qui lui dit “ça peut être une réaction allergique , nous allons en référer au département d’ophtalmologie au Centre de Diagnostic Intégral. Cela fait presque 4 ans que ce médecin est dans la communauté, depuis qu’il a obtenu son diplôme d’études supérieures, elle déclare que le travail communautaire est très bénéfique, et qu’il s’est de mieux en mieux intégré dans les communautés.

Tous les jours, on trouve à son service une équipe de consultation. L’après midi, l’équipe médicale se déplace au coeur des communautés. On compte 30 à 40 patients quotidiens, et les diagnostics sont de tout type, que ce soit de l’hypertension, du diabète, etc …

Maria Ribas, étudiante en médecine générale communautaire (MIC) est en 5e année, elle est municipalisée ce qui signifie que simultanément elle étudie et utilise son savoir sur son lieu de vie. Le docteur nous explique que sa principale fonction est de contrôler l’état de santé des patients en maladie chronique, dans ce cas à Manos Quintero, dans le quartier le la Floresta.

En matière éducative, Inés Molina nous apprend que “l’école El Cercado a 76 années d’existence mais à l’origine ce n’était que des tôles et des cartons. Elle s’appelle aujourd’hui Ecole Bolivarienne Vladimir Silva et elle dispose de tout le matériel nécessaire, totalement équipée, ça s’est amélioré à 100%. Il y a une cantine, une salle de musique et tant d’autres espaces. Auparavant ce qui comptait c’était la quantité et non la qualité, dans les collèges privés il y avait 48 élèves par classe. Aujourd’hui l’éducation et plus complète avec des classes plus petite.

Entre Rafael Aliare, coordinateur de la mission Ribas, dans la salle de classe saluant tous les “vainqueurs” (nom donné aux particpants aux missions scolaires). Il déclare que la “mission Ribas dispose de 6 cas distincts, 6 formateurs. La méthode est une télévision et une classe en vidéoconférence, préparée par des professionnels dans chacune des situation. Les vainqueurs voient les vidéos puis en discutent avec le formateur au cas où subsisteraient des doutes et pour approfondir la discussion, afin que le temps accordé à l’instruction soit le plus productif possible.

Rafael explique qu’il s’occupe d’enfants, ce qui ne pose pas de problème : “ce sont nos mères, nos femmes, en grande majorité celles qui font partie des missions éducatives, environ 80%.

“Nous présentons la mission et la révolution au travers d’un programme organisé par le Gouvernement. Les missions sont une réponse populaire, c´est le droit à être entendu et à bénéficier de l’éducation et du développemen personnel et collectif.

Braulio Parisca, du Conseil Communal Casco Central El Cercado nous parle de la table ronde de discussionz des télécommunications où divers projets ont été ms en place, comme 8 téléphones publics dans les modules de Barrio Adentro, l’augmentation de la puissance de l’antenne pour les téléphones portables, la mise en place de revêtement dans le quartier Chirgua I, le Centre Bolivarien d’informatique et Télématique (CBIT) Gral Jacinto Lara.

Source : La Revolución Vive

 

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s