Défendre l´environnement : noyaux de Développement Endogéne à Los Mocaqueteos El Vallecito, Etat de Mérida

Les arbres, les plantes permettent la vie, mais parfois la vie est interrompue quand des personnes sans scrupules déforestent une grande quantité d’hectares pour simplement construire des pistes d’atterrissage comme passe-temps individuel ; c’est ce qui se passe dans les hautes montagnes de Vallecito, dans le municipe Libertador du l’Etat Mérida, où un petit groupe de personnes a voulu imposer par ses ressources économiques la construction d’une piste d’atterrissage et un hangar. Ceci représente un “écocide”, comme l’explique Franklin Mendoza, vivant dans le secteur et membre du Noyau de Développement Endogène (NUDES) Los Mocaqueteos “ces personnes ont ramené toute une machinerie, ont ouvert 900 mètres carrés, ont effectué un déplacement des terres sans aucun contrôle de la part des autorités et encore moins du ministre de l’environnement qui n’a jamais eté sur place pour constater cet écocide. »

Face à cette situation, et pour prévenir une déforestation continue de ce poumon végétal, les voisins de la zone ont décidé de se rassembler en NUDES, pour ainsi exécuter des projets de nature écologique qui permetront de sauvegarder cette zone montagneuse.

Moraima Mendoza membre du NUDE : “les projets que nous avons mis en place ici comme noyau sont de nature écologique ont été constamment dénigrés, on a dit que nous allions couper l’accès à l’eau de Mérida, que nous allions polluer la source du fleuve Mucucuy qui alimente tout le Municipe”

Ces personnes ont construit avec beaucoup d’effort un Centre Communautaire Socio culturel et Touristique appelé Domingo Peña, ainsi qu’une pépinière Simón Bolívar afin de renforcer le tourisme dans le secteur, qui apporte ici de nombreux bénéfices non seulement pour les membres du NUDE mais aussi un bénéfice social pour toute la zone El Valleet El Vallecito.

Autre objectif : intégrer ces deux zones. Dans la recherche de cette union, les membres du NUDE Los Mocaqueteos se sont mis au travail avec les habitants del Valle pour construire des maisons destinées aux personnes en situation d’extrême pauvreté, en leur tendant une main amicale pour que ces familles puissent vivre mieux. Une des bénéficiaires raconte : “nous avons fait beaucoup d’efforts, particulièrement pour les enfants, parce que c’est avant tout pour eux que l’on fait ça, tel est le miracle”

Laynel Fumero

Traduction : Grégoire Souchay pour : http://www.larevolucionvive.org.ve/

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s