Le gouvernement bolivarien « rembourse sa dette » envers Haïti, en maintenant son aide

mardi 17 mai 2011

Hector Rodriguez, Vice-président du Conseil des Affaires Sociales au Venezuela, a confirmé l’engagement du Gouvernement vénézuélien à maintenir ses efforts de reconstruction en Haïti et a envoyé un message de solidarité au peuple haïtien au nom du Président vénézuélien Hugo Chávez.

Lors d’un entretien sur TeleSUR [canal de nouvelle d’Amérique Latine], après la cérémonie d’investiture du nouveau Président d’Haïti, Michel Martelly, Rodriguez a déclaré que le Venezuela allait « continuer à travailler pour la dignité, la vie, de ce pays frère », pour qu’Haïti puisse « continuer à aller de l’avant. »

« Nous avons une dette historique à payer à nos frères et sœurs d’Haïti, car ils nous ont aidés à libérer notre Amérique latine » a déclaré Rodriguez, en référence à l’appui offert au Venezuela par la nouvelle Nation indépendante d’Haïti, qui a fourni à Simon Bolivar une aide financière, l’asile politique et des soldats haïtiens pendant les guerres d’indépendance.

Les gouvernements vénézuéliens et cubains ont été parmi les premiers à réagir lors du séisme de janvier 2010. Ils ont dirigé leurs efforts de secours en envoyant des centaines de millions de dollars d’aide et se sont engagés à travailler avec la Gouvernement haïtien en vue de construire des missions de développement durable. Depuis, le gouvernement vénézuélien a envoyé en Haïti, plus de 10,000 tonnes de produits alimentaires, médicaments et autres…

La capacité du Venezuela à répondre rapidement a été facilitée, par le fait que le Gouvernement bolivarien était déjà impliqué dans la fourniture d’aide en Haïti avant le séisme. Notamment, Chávez avait signé, en 2007, une série d’accords importants entre Haïti, Cuba et le Venezuela à l’initiative de l’Alliance Bolivarienne (ALBA). Ces accords prévoyaient 80 millions de dollars pour une raffinerie de pétrole, 56 millions pour une centrale électrique, 4 millions pour une usine de gaz liquide, 3 millions pour la collecte des déchets et des ressources pour un programme de soins de santé cubain en Haïti, composée de plus de 1,000 médecins.

En Juin 2010, le Venezuela a également annulé la totalité de la dette d’Haïti avec Pétrocaribe, qui s’élevait à près de 400 millions de dollars. Le Venezuela maintient actuellement ses missions humanitaires en Haïti à son camp Francisco de Miranda, promouvant la durabilité et la gestion de projets dans l’agriculture, l’énergie, les transports et la santé.

HL/ HaïtiLibre

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s