77549267-7ebc-4e1c-be33-48b6ffb0c5b7-89429

Ci-dessous : un mouvement de soutien enraciné dans les mouvements sociaux ou partis de gauche fait entendre sa voix pour défendre le droit des vénézuéliens à écrire leur constitution. Du FMLN (parti salvadorien, actuellement au pouvoir) à Milagros Sala, militante sociale emprisonnée par le gouvernement Macri, depuis les mouvements populaires de Haïti, ou encore des Sans Terre du Brésil et d’autres organisations paysannes membres de la Via Campesina.

Les rétroliens sont fermés, mais vous pouvez poster un commentaire

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s