(Vidéo intégrale) : « Un pont pour Pluton » ou comment fonctionne notre école populaire de cinéma

CrXBfk7WgAAJpC3corderot24

Ce reportage montre les cinq jours d’atelier/tournage et le court-métrage réalisé par les militant(e)s de diverses télévisions associatives du Venezuela lorsqu’en 2015 l’École Populaire et Latino-américaine de Cinéma, de Télévision et de Théâtre (EPLACITE) prit ses quartiers sur les hauts de Cordero, à la frontière avec la Colombie. Un cours de scénario donné par Thierry Deronne à partir du temps-spirale d’Alejo Carpentier avait motivé les 12 participant(e)s à écrire l’histoire de “Pluton”, le vieux contrebandier d’essence. Puis vint cette leçon de cinéma sous la caméra-férule de Luis Rodriguez, réalisateur/professeur invité par l’EPLACITE.

URL de cet article: https://wp.me/p2ahp2-3Xi

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s