(Photos:) Un après-midi de février à Caracas

Dyagau_W0AcHN7d

Dya-u0OWoAEt-EA

Caracas, ce 2 février. Depuis des mois on n’avait vu une telle affluence populaire à un meeting bolivarien. Pendant ce temps dans les beaux quartiers, les rassemblements de la droite, moins nombreux, diffusaient l’hymne états-unien, déployaient des drapeaux US et d’Israël sur leur podium principal, applaudissant avec une certaine excitation à l’idée d’un débarquement des marines dans leur pays. Devinez pourquoi, depuis vingt ans, les médias ne vous montrent que les marches de la droite et jamais les manifestations chavistes ?

« Captain America, mon futur dépend de toi » : comment pensent les manifestants de l’opposition vénézuélienne, Caracas, le 2 février 2019.

51454169_2165742063485865_2803167893871656960_n.jpg

Supporters de Guaido remplaçant le drapeau vénézuélien par le drapeau états-unien.

Malheureusement pour la droite vénézuélienne, ses drapeaux et son « american dream », les Etats-Unis et la Commissaire Européenne sont de plus en plus isolés. La communauté internationale ne suit pas Trump. La grande majorité des pays de l’ONU (plus le Conseil de Sécurité) dont les principales puissances du monde actuel que sont la Russie, la Chine, l’Inde.. ou un pays-clef comme le Mexique, ou la majorité des pays du Caricom (Caraïbes) ou encore les pays de l’Union Africaine au complet, etc… reconnaissent la légitimité du président Maduro.

Thierry Deronne, Caracas, 2 février 2019

URL de cet article : https://wp.me/p2ahp2-4t0

Publicités

  1. Bonsoir Thierry, Tu ne peux savoir comme ton mail me réjouit un peu le coeur ! Tout à l’heure à 20 h au journal du soir, sur la télé publique Antenne 2, on nous a « bourré » le crane une fois de plus, en nous montrant des manifestations monstres, de ce jour, d’opposants au gouvernement de Maduro, images prises d’hélicoptère d’une foule impressionnante, agrémentées de commentaires « micro-trottoir », dont tu peux te douter la teneur (avec même des « pro-Maduro », ayant voté pour lui, mais qui maintenant, étant donné qu’ils n’avaient plus à manger, lui demandaient de partir et de laisser sa place à « l’espoir » Guaido ! et, sur le rassemblement bolivarien : « RIEN »,

    je hais ces médias, ces pseudos-journalistes !!!, ce ne sont que des manipulateurs, des laquais aux bottes de leurs maîtres ! mais quand va t-on s’en débarrasser ? Amitiés.Bernard

  2. Pingback: Un après-midi de février à Caracas | Mes coups de coeur

  3. Pingback: (10 photos) Un après-midi de février à Caracas – Salimsellami's Blog

  4. Cette deuxième photo en haut de page ou l’on voit une foule immense, qui peux me dire de quelle manifestation il s’agit ? Car sur nos chaînes de TV hier soir, ils nous ont passé cette manif immense, en nous disant qu’il s’agissait des opposants à MADURO ! Qu’en est-il au juste ? J’aimerais savoir !

  5. Pingback: Fotos que a comunicação social do dinheiro não viu – Abril de Novo Magazine

  6. Pingback: Le Journal Notre Amérique : L’Ultimatum de la Honte… – Les moutons enragés

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s